Je l’ai fait ! / I did it!

 Je suis le Lagoon 630 Motor Yacht n°1 et j’ai traversé l’Atlantique.

L’équipage aussi !

J’ai passé ma première nuit à l’ancre dans Simpson Bay sur la côte hollandaise de l’île. Nous avons traversé le pont-levant au petit matin pour entrer dans le lagon et accoster dans la marina. Mes moteurs sont éteints et je suis branché à quai. Je peux enfin me reposer. Imaginez-vous un marathon de 2 semaines…

Voici quelques données relatives à cette partie de mon aventure :

J’ai parcouru 2 722 miles en 14 jours, ce qui donne une vitesse moyenne de 8,1 nœuds. En croisière, mes moteurs étaient réglés à 1600 tours/min avec des augmentations quotidiennes à 3 000 tours/min au cours desquelles j’ai pu atteindre une vitesse de pointe de 23 nœuds en surf. Je suis arrivé dans le port de plaisance avec 675 litres de carburant restant dans mes réservoirs, donc ma consommation moyenne a été de 12,5 l / h.

Les conditions météorologiques ont été constantes tout au long du voyage : un vent moyen de 23 nœuds, soufflant sur mon quart arrière tribord avec la plus forte rafale à 35 nœuds.

L’équipage est allé à terre pour un repas bien mérité. Et aussi pour se préparer à ma grande toilette qui les attend. Geoffroy et Sylvain ont quitté le bateau et sont retournés en France. Il y aura donc trois personnes à bord pour la prochaine étape du voyage qui me mènera à travers les îles Vierges britanniques, Turk et Caicos puis les îles Bahamas.


I am the Lagoon 630 Motor Yacht hull n°1 and I crossed the Ocean Atlantic.

The crew made it too!

I spent my first land night at anchor in Simpson Bay on the Dutch side of the island. We crossed the drawbridge early in the morning to enter the lagoon and dock at the marina. My engines are off and I am connected to the shore power so I can finally get some rest. Imagine a marathon of 2 weeks…

Here are some statistics on the crossing.

I completed 2722 miles in 14 days, which gives an average speed of 8.1 knots. At the cruising pace my engines were set at 1600 rpms with daily increases at 3000 rpms during which I was able to reach a top speed of 23 knots when surfing. I arrived in the marina with 675 liters of fuel left in my tanks, so my average consumption was 12.5 l/h.

The weather conditions have been very consistent throughout the trip with an average wind speed of 23 knots blowing toward the stern of the boat with the highest gust at 35 knots.

The crew went for a well-deserved meal on shore to get some strength for the big wash down that awaits them. Geoffroy and Sylvain have left the boat and returned to France so there will be three people on board for the next leg of the trip that will take me through the British Virgin Islands, Turk and Caicos and the Bahamas.